AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fushichô Alpha-Phoenicis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fushichô Alpha-Phoenicis

Chef de service en Psychiatrie

Chef de service en Psychiatrie
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 15/06/2010

Carte d'identité
Surnom: Fu
Sexualité : Extrêment Dominateur
Niveau de dangerosité: Extrêment Dangereux


MessageSujet: Fushichô Alpha-Phoenicis   Mar 15 Juin - 12:51



|| Le personnage ||



Informations
    Nom : Alpha-Phoenicis
    prénom : Fushichô
    Âge : 30 ans
    Race : Humain
    Sexualité : Bisexuel
    Rang/Métier : Scientifiques / Chef de service en Psychiatrie

|| Informations diverses ||

    Physique : Fushichô n'a pas un physique désagréable bien au contraire, il se dit même très attirant et personne ne pourrait le contredire, son corps imberbe est sculpté avec des muscles saillants tel une statue grecque, doué d'un charisme naturel avec lequel il joue aisément. N'avez-vous pas remarqué que le reflet de son âme est à la fois excitant mais aussi très déstabilisant pour les personnes qui croisent son regard empli de sadisme. Ses cheveux ondulent tels le vent qui ébouriffe l'ordre du sommet de chaque brin d'herbe caressé. Les lèvres pulpeuses permettent à Fushichô de prodiguer des sensations encore inconnues lorsqu'elles touchent une surface vierge, du moins de leur passage. Ses mains sont à la fois fermes mais d'une douceur exquise : chaque phalange est dessinée d'une manière parfaite et ne peuvent que laisser apparaître leur agilité, elles sont ornées de bijoux qui ont tous une part d'histoire en eux. Les doux sillons de son appendice nasal donnent l'impression d'un polissage similaire au toucher de galets suivant le bercement de l'eau les invitant à adoucir leurs traits. Sa chevelure ardente, dégageant une agréable chaleur, vous laisse pantois et déclenche un émoi sans précédent, tout en vous délivrant des charges quotidiennes qui affectent tant bien que mal le dur labeur de vos journées incessantes.
    Le pavillon de ses oreilles serait comparable à un astre où l'on peut distinguer chacun des anneaux stellaires qui le forme délicatement. Fushichô décida de les décorer avec des piercings mais il reste discret sur leur signification, laissant une part de mystère à découvrir pour les aventuriers qui seraient désireux de percer le sens de chaque ornements. Sa voix vous transporte violemment dans un monde hermétique où seul son timbre peut s'entendre et vous envoûte avec une rare désinvolture, vous permettant de vous relaxer, mais attention ! Lorsque Fushichô vocifère, vous voyagez dans un monde indescriptible où même les enfers paraissent paradisiaques. Passons maintenant à la partie intime du corps de Fushichô je veux bien sûr parler de son postérieur, il est aussi dur et tendu que la peau de chèvre d'un djembé, il se rapproche également de la sonorité de ce dernier, mais vous pourrez remarquer également qu'au niveau de la naissance de son ferme fessier se trouve un tatouage monochrome allant d'un bout à l'autre de ses hanches, représentant une constellation de sept planètes entourant un Phénix, où là aussi, la signification reste à découvrir.
    En parlant de tatouage, vous pourrez savourer la présence d'un Dragon noir dressé allant du haut de l'épaule passant par l'omoplate, parcourant le long de son biceps ressorti, se hissant sur son Triceps et ce, sur chacun de ses bras. Le dos de Fushichô n'est pas en reste car une magnifique silhouette figée donnant une impression de mouvement, votre attention sera peut-être attirée par le chat en position assise se trouvant sur chaque cotés de ses cuisses athlétiques, mais là aussi le mystère est de rigueur, à vous le découvrir. Fushichô a un style vestimentaire assez excentrique et particulier, en effet, un jour il peut être en Gothic, l'autre en Grundge, et on ne sait pas pourquoi le lendemain encore en tenue extrêmement habillé, pensez-vous qu'il y ait un sens caché à cette attitude ? Oh non, encore une Énigme à explorer.



    Caractère : Fushichô a un tempérament de feu, l'ayant déjà conduit à de multiples péripéties, une petite partie en sera dévoilée mais pour le reste... mais vous commencez à connaître Fu. Fufu a le sang chaud, il est aussi très caractériel, par ailleurs ne vous offusquez pas s'il vous envoie balader, car en effet si cela ne lui convient pas il n'a aucune hésitation. En de rares occasions, il peut être timide et discret, doué d'un esprit calculateur, il sait être prévoyant et d'ailleurs sa prévoyance lui a servi à plusieurs reprises : tenez par exemple la fois où il a pu échapper de justesse à une horde de rebelles belliqueux... Oups ! Pardon, je m'égare. Fushi arrive à jongler d'une façon très excitante, entre la violence et la gentillesse avec une habileté impossible à réussir sans l'entrainement qu'il a reçu lors de voyages initiatiques. En parlant de ces fameux voyages, des dons médiumniques lui furent révélés, qui pour l'instant restent mystérieux, car dans sa famille personne ne les a développé avant lui. Étonnamment, Fu arrive à conserver son calme afin de pourvoir aux situations désespérées ou sans issue. Le sadisme et la perversité dont Fushichô fut affublé, ne laissent présager rien de bon surtout si l'on n'est pas de son coté. Fufu fait le « ménage » mais il a également une face cachée fort excitante. En qualité, nous sommes obligés de reconnaître sa persévérance même lorsque une situation devient désespérante : il en viendra à bout je ne sais si je peux vous confier cette petite déclaration mais... *chuchote : sachez que tous les moyens sont bons afin d'arriver à son idée première la R E U S S I T E* .
    Son ambition est sans faille elle non plus mais disons avec sa persévérance, chaque étape est mûrement réfléchie. Le courage ne lui fait pas non plus défaut, au même titre que sa force intérieure. L'excentricité vient se rajouter à la liste, tout comme son charisme naturel avec lequel il s'amuse. Ayant pour manie une obsession sans limites, Fufu ne se bride en rien car assez organisé, on le décrit souvent comme maniaque, mais à chaque fois, il arrive à nous faire changer d'avis sur ces tristes accusations. Il aime énormément les animaux, qui sont par ailleurs pour lui vitaux au bon fonctionnement de l'univers, ou, tout au moins, de l'ordre des choses.
    Ce qui excite Fushichô c'est la restriction ultime de ses patients, appelée aussi « Bondage », bien sûr la domination … Aaaah ! la domination... Sachez mes chers amis que Fu est passé Maître en la matière à tel point qu'on le décrit même extrêmement dominateur, bien sûr un bon dominateur brille également avec la manipulation des esprits, et utilise parfois l'hypnose pour... je vous laisse le découvrir également. La totale excitation pour Fushichô est lorsqu’il arrive à avoir le contrôle absolu sur vous...
    Et croyez-moi, il y arrive avec une aisance désopilante. Ses phobies : qu'on perce tous ses mystères et qu'il devienne pour le coup sans intérêt. Mais n'est-il pas Maître dans l'art de la manipulation des esprits ?



    Histoire : Un jour, Monsieur Alpha-Phoenicis partit en découverte d'une terre, lors d'un voyage d'affaires. En effet, ce P.D.G d'une grosse entreprise internationale d'Informatique se déplace assez souvent pour des voyages similaires. Venant personnellement vendre son nouveau logiciel, la société intéressée lui fit découvrir la tradition, la culture et la religion de leur cher pays. Dans ce lieu empli de mystères, de traditions; la culture et la religion du Bouddhisme est très présente et c'est d'ailleurs puisqu'il a pris en compte ces paramètres que Mr. Alpha-Phoenicis a pu remporter le marché. Le voyage a une durée de cinq jours, ce qui entre nous est largement suffisant pour installer, paramétrer, ledit logiciel, mais également pour partir en quête d'aventures dans un pays magnifique. Après avoir vendu, installé et paramétré le logiciel chez son client, ce qui représentait trois jours de travail, il décida de quérir l'aventure, mais il tomba sur un os. Il n'était pas préparé à cette énorme inconnue. Le lendemain de cette fameuse découverte, il tenta de reprendre ses esprits avant le départ, car en effet, il n'en dormit point de la nuit, car il n'arrivait pas à s'expliquer ce qui s'était passé la veille, comment un homme comme lui avait pu tomber dans un piège aussi grossier, comment se faisait-il que ce se soit passé à ce moment précis, pourquoi cela s'était-il produit ? Arrivant à la place du crime de la veille, ce simple homme fut frappé par derrière. A son réveil, il s'était retrouvé allongé sur un lit avec une serviette faisant le tour de sa tête, la douleur postérieurement acquise, ne lui laissa pas le temps de réfléchir, il était également éreinté par la nuit passée à méditer sur l'action qui s'était déroulée, Mr. A.P. ne trouva pas la force de se relever, alors qu'il entendit au loin une voix douce et mélodieuse, il tenta désespérément de trouver sa provenance, mais il resta là, coi, dans l'impossibilité de pouvoir ouvrir ses yeux, il s'endormit alors et ne pût avoir la force d'ouvrir les yeux qu'au bout de trois jours.


    A son réveil Mr. A.P. découvrit une silhouette angélique qui se tenait au pied droit du lit. Quelques minutes lui furent nécessaires pour commencer à rassembler ses pensées, quelle ne fut pas sa stupeur lorsqu'il reconnut l'objet de sa récente tentation ! Mais par quel miracle se tenait-il dressé devant lui ? Alors qu'il n'avait pas entièrement retrouvé ses facultés motrices, il entendit à nouveau cette voix, lui murmurant des mots. Mr A.P. venait à nouveau de revivre les scènes de ces derniers instants éveillés avant de sombrer dans le néant... Quelques minutes plus tard, ayant retrouvé l'ensemble de ses facultés, il engagea le dialogue avec cette silhouette fort bien proportionnée et ensemble ils se découvrirent des points communs, ce pourquoi Mr. A.P. n'était pas préparé se fit naturellement, l'amour naissant entre eux deux leur permit d'envisager un mariage et la construction d'une famille. Vint le jour où Mme A.P. fut engrossée, de cette nouvelle épreuve si l'en est, les conduisit à déterminer le nom de leur premier enfant. C'est à ce moment que le couple connut une difficulté imprévue : choisir le nom de leur fruit commun. C'est alors que les amants se remémorèrent le passé, ils repensèrent à leur rencontre et tout comme une évidence le puzzle du nom se fit rapidement.
    Mr A.P. rencontra sa bien-aimée le troisième jour de son voyage, le lendemain il se fit frapper par derrière, au bout de trois jours il put se réveiller; tout portait à croire qu'ils étaient tous deux destinés car Alpha-Phoenicis est l'étoile la plus brillante des sept étoiles de la constellation du Phénix, Mr et Mme A.P. sont tous deux intrigués et passionnés par les Phénix, l'emblème de la société d'informatique est par ailleurs un Phénix, mais pouvait-on réellement donner Phénix comme prénom ? Phénix donne en latin Phoenix, en grec Phoînix, mais que faire ? A ce moment, Mme A.P., qui est d'origine Japonaise, soumit alors ??? mais de la même manière ce n'était pas évident à écrire, donc cette dernière eut l'idée de l'appeler Fushichô Car ??? Signifie Fushichô en lettres occidentales. Le jour de la naissance de Fufu arriva, son père et sa mère étaient si fiers de lui. Petit Fufu était déjà très affirmé avec un fort caractère.
    Le jour de ses cinq ans, Fu eut des ennuis avec son géniteur, en effet ce dernier avait perdu la raison suite à son travail qui devenait de jour en jour encore plus harassant, son père l'enferma donc dans une des pièces de leur demeure et l'attacha solidement au lit. Fushichô ne pouvait ni bouger ni parler car il était aussi ballonné, son père profitant de sa supériorité le fouettait, le brûlait avec la cire des bougies. Un jour il fut arrêté par sa femme lorsqu'elle revenait plus tôt de sa séance de gymnastique aquatique. Cette expérience qui dura 7 mois lui en fit prendre le goût, c'est alors que Fushichô se posa cette question intérieurement : mais pourquoi ne le ferais-je pas subir aux autres? Nanuka, sa mère, décida de prendre les choses en main et fit donc interner immédiatement le père de Fu.
    A l'age où Fufu put choisir l'université et son devenir, il décida d'entreprendre des études de Médecine, où il révéla son génie. Mais cette obsession de domination, de restriction extrême, de baillonage intensif, envahit son esprit, ses idées, ses pensées. Naturellement, il décida de se spécialiser en Psychiatrie, où il finit Major de sa promotion, non content d'être diplômé, il décida encore une fois de se spécialiser en Psychopathologie. Lui permettant ainsi d'intégrer le corps d'élite des simples psychiatres. Il put bien sûr demander une affectation dans un très grand hôpital spécialisé, et devinez où il choisit d'aller ?
    Oui, évidemment : là où son père était encore enfermé. Là, il put commencer à mettre au point de nouvelles techniques de contrôle de l'esprit, de restriction, de traitements médicamenteux, d'exorcisme de cette « Folie » qui s'était emparée de son père... Son cobaye favori était de toute évidence son géniteur. Un jour, alors que son père était guéri, il voulut lui offrir une expérience unique, son dernier voyage, avant qu'il ne réintègre son domicile. Un voyage ayant pour objectif, de savoir si, lorsqu'il était « absent » il ressentait les mêmes choses que maintenant, pleinement conscient. De plus, cette expérimentation était nécessaire à ses recherches, elle pouvait même conduire le patient à se délivrer définitivement de ses démons tourmenteurs, et ainsi ne pas replonger dans la folie. Mais Fufu avais aussi très présent à l'esprit ces sept mois de tourments offerts joyeusement par son père l'année de ses cinq ans.
    L'expérience débuta, son géniteur stoïque, subissant la restriction, le baillonage, la cire chaude, le fouet claquant sur sa peau devenue si frêle. Au bout de deux heures de traitements incessants, Fushichô enleva le bâillon de son cobaye afin qu'il puisse remplir son questionnaire médical. Une fois rempli, Fufu prépara la cession finale de l'expérimentation : il se tourna vers les accessoires, les préparant afin de réaliser un électrochoc, c'est alors que Xavier, la voix tremblotante, les yeux remplis de larmes, lui demanda :

    « Mais pourquoi tu me fais subir cette expérimentation ? Pourquoi tu me fais mal comme ça ? Pourquoi oses-tu lever cette armée de matériel médical ? Tu m'aimais donc pas l'année de tes cinq ans, là où je t'ai fais découvrir ce que nul autre parent ne fait? N'est-ce donc pas toi qui chaque fois m'en demandais encore plus ? Et quand nos jeux étaient finis, ne te souviens-tu pas de ta requête ? Recommencer encore une fois car ça déclenchait en toi la passion, une érection faramineuse déjà de ton énorme objet phallique et je te passe bien sûr les diverses éjaculations délivrées. Tu me disais : Ô père, encore ! J'en veux plus ! »

    Fushichô se retourna vers Xavier, et sans dire un mot, le prépara à la dernière cession d'expérimentation, puis il passa aux commandes des appareils médicaux, et commença, augmentant progressivement le voltage tout comme la procédure l'exigeait. Soudain, Fushichô fut envahi par un flashback de son enfance où il comprit que son père était toujours perturbé et qu'il ne sortirait certainement jamais de cette spirale envahissante et troublante que l'on appelait : Folie. Quelques minutes plus tard, il reprit ses esprits, grâce à une odeur assez enivrante de poils grillés : il coupa tout, l'expérience était terminée. Lorsqu'il vit le sexe gonflé de son cobaye et l'éjaculation abondante, qui stagnait sur son torse et son visage, là, il comprit que durant son « absence » Xavier avait rejoint son épouse dans l'au-delà. C'est alors que Fushichô approcha sa bouche et murmura à l'oreille du défunt d'un calme sans précédent :

    « Parce que ! »

    Ses expériences étant concluantes, et n'ayant maintenant plus d'attaches, Fufu décida tout comme son géniteur de sillonner le monde afin de découvrir, conquérir, et dompter toutes les recherches attenantes aux troubles mentaux. Lors d'une escale, son attention fut retenue par une annonce, enfin une invitation pour Fu, afin de rejoindre les installations de l'Ile de Vélès. Voilà maintenant l'arrivée de Fushichô sur l'île. Attention à vous ! Préparez-vous car il est là...


    Autres : Rien ,pour le moment, à signaler, mais faites attention, mieux vaut ne pas devenir son ennemi... Vous pouvez utiliser les surnoms suivant pour vos rapport avec Fushichô: Fu, Fufu, F.A.P.
|| Le joueur ||



Âge : 31
Serez vous actif: Oui ^^
Comment avez vous connu le forum?
Commentaires sur le forum?: Très sympathique, l' idée est géniale =o)



Dernière édition par Fushichô Alpha-Phoenicis le Mer 16 Juin - 4:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 65
Date d'inscription : 18/05/2010


MessageSujet: Re: Fushichô Alpha-Phoenicis   Jeu 23 Déc - 18:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ile-de-veles.forumactif.com
 

Fushichô Alpha-Phoenicis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Prè-RP
 :: Fiches des personnages :: Scientifiques ou Savants fous ou Personnels de santé
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit