AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nolan Radoslav

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nolan Radoslav

Le prostitué effarouché

Le prostitué effarouché
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 10/06/2010

Carte d'identité
Surnom: j'en ai pas
Sexualité : Quoi????
Niveau de dangerosité: Je te pose des questions moi?!


MessageSujet: Nolan Radoslav   Jeu 10 Juin - 23:16


|| Le personnage ||



Informations
    Nom : Radoslav
    prénom : Nolan
    Âge : 21 ans
    Taille : 1m68
    Poids : 55kg
    Race : Humain
    Sexualité : … Il n’est pas spécialement attiré par les femmes, ni par les hommes d’ailleurs. Et les rapports homosexuels qu’il a eu étaient plus par obligation que par envie. En temps normal, le sexe ne l’intéresse pas réellement, il n’en devient vraiment accro que lorsque sa maladie se manifeste.
    Rang/Métier : Victime et chômeur.

|| Informations diverses ||

    Physique : Nolan est un jeune homme de vingt et un an et pourtant il parait plus jeune. Peut être c’est dû à sa corpulence fine et visiblement fragile. D’ailleurs elle n’est pas juste en apparence car le jeune homme est vraiment fragile, corporellement ainsi que mentalement. Parfois il donne l’impression d’être une petite poupée en porcelaine prête à se briser si on sait pas la manier.
    Il est petit de taille, éteignant difficilement les un mètre soixante huit, on peut facilement dire que c’est son seul complexe surtout lors qu’il se retrouve entre des gorilles géantes. Il possède deux grandes billes marron frôlant le miel qui demeurent fatigués et ternes. Ses yeux en amande sont le miroir de son âme : Quand il est énervé et que rien ne le laisse deviner sur son visage, ses yeux le montrent clairement. Aussi quand il est triste, ça passe toujours par ses iris. Sa peau est très blanche, pas pâle mais blanche, cristalline et douce comme de la soie. Un héritage qu’il a eut de sa mère. Ses joues gardent une teinture rosâtre, n’importe la situation où il se retrouve.
    Le jeune homme possède une chevelure grise au reflet rose et violet. Je vous l’accorde, c’est loin d’être la couleur naturelle de ses cheveux, mais plutôt le résultat de différentes teintures plus au moins ratées. Au final, il a apprécié la couleur peu commune alors qu’à la base il voulait se teindre en blond cendré. Ils sont lisses et coupés en artichauts, un peu indisciplinés et le garçon ne fait rien pour les ranger. Le reste de son visage reste tout aussi fin que sa corpulence : Un petit nez légèrement pointu, des petites lèvres couleur cerise.
    Le jeune garçon possède un tatouage à son poignet droit et un autre au niveau de ses chutes de ses reins. Le premier représente une étoile rouge et le deuxième une phrase tatouée en écriture gothique, c’est écrit « Sleep to dream is all i want » une simple petite phrase mais pourtant lourde de sens. Une croix lui orne le lobe, un symbole qui représente ses croyances, un dieu, une force divine à laquelle il s’accroche pour endurer les misères de son existence. Même si sa peau reste parfaite et sans aucune imperfection, il porte sous son œil gauche une petite cicatrice, le parfait témoin de ses années de galère et surtout de prostitution.
    Nolan s’habille principalement de chemise avec une cravate défaite, un jean moulant et une paire de converse. Ça lui arrive de mettre des shorts aussi, lui donnant des allures de collégien modèle. La grosse connerie.



    Caractère : Première chose à savoir sur le jeune bulgare c’est qu’il souffre d’un trouble psychologique, une psychose maniaco-dépressive formellement connu sous le nom de trouble bipolaire. Cela veut dire que le jeune homme est mentalement instable, il y a des périodes où il est victime de dépression nerveuse caractérisée par des pleurs incessants – sans forcément avoir une quelconque raison, il peut pleurer son chat mort depuis dix ans- ainsi qu’un retirement total, un repliement sur soi-même. D’autres périodes où il est animé par une sorte d’excitation hors norme, voulant sauter sur tout ce qui bouge mais aussi ayant envie de tout savoir, de parler sans se fatiguer. Un état d’excitation pur et dur. Vous l’avez deviné : comme l’indique le nom de la maladie, ses états sont très extrêmes affectant surtout son humeur. Bien entendu les deux périodes sont entrecoupées par des périodes de stabilité générale. Et c’est dans ces moments là que son coté chieur se manifeste. Et oui malgré les apparences, Nolan est un emmerdeur de la première catégorie. Il manque du respect à ses ainés et ne calcule vraiment personne, se foutant de subir un quelconque préjugé. Il adore glander et fumer. Jouer les délinquants. Une sale habitude qu’il a acquit de plusieurs années passées à la rue, vivant comme un vrai clochard. Donc malgré son apparence d’un petit chiot égaré, Nolan est un vrai salopard quand il le décide. Désagréable jusqu’au bout.
    Malgré ses multiples défauts, le jeune homme a quand même des qualités. Comme par exemple, savoir cuisiner –apparemment il a un don pour ça- et surtout et par-dessus tout, chanté. Faire raisonner sa voix douce et sensuelle qui s’accorde à la perfection avec les notes mélancoliques qu’il produit sur sa guitare, oui il adore cela. A ces moments là, Nolan semble touchant et d’une beauté presque hyperbolique. Un ange tombé du ciel. Mais il faudra le torturer pour qu’il joue devant quelqu’un, se sentant mis à nu de cette façon. Rares sont les personnes qui l’ont vu jouer et rares ils resteront.
    Quand il s’ennuie, le jeune homme chante pour se distraire et quand il est sur les nerfs, il s’arrache les cheveux ou ronge ses ongles.



    Histoire : Nolan est un enfant de rue. Il s’y était retrouvé dès ses premiers cris. Né d’une mère mendiante et d’un père inconnu, le jeune homme a apprit à vivre sous un toit fabriqué de journaux et de vêtements usés. Il dormait même le sol et mangeait les restes de nourriture que sa mère apportait. D’habitude les enfants de six ans vont à l’école mais ceux de son statue, restent à la rue à mendier pour pouvoir vivre un jour de plus, ce qui était fatalement difficile dans un pays comme la Bulgarie, frappé par le froid et la pauvreté.
    C’est donc entre les clochards et autres personnes de bas étage que le garçon a grandit. Apprenant un langage cru depuis son jeune âge mais aussi le langage des coups et du self-défense. Son moniteur, un clochard de cinquante ans, lui a apprit tout ce qu’un garçon de dix ans devait apprendre. Lui montrant comment utiliser ses poings, ses pieds pour se défendre en cas de besoin. Son quotidien se résumait donc à mendier et à apprendre l’art des rues. Ce même vieillard, lui a apprit à jouer de la guitare après que Nolan ne lui a demandé. Il lui arrivait de voir l’homme jouer de cet instrument en faisant vibrer sa voix d’afro ce qui donnait la chair de poule au petit bulgare.
    Il s’était donc appliqué à bien suivre les cours gratuits donnés par monsieur Jack.
    Les années passèrent et Nolan grandissait, devenant de plus en plus un beau, innocent et candide et cela malgré les circonstances de son existence.
    Un jour, le jeune homme avait quitté sa petite habitation –en carton donc- pour aller à la recherche de nourriture, vu que sa mère avait mit du temps ce soir là. Il s’éloigna de leur quartier pour atterrir dans un autre genre de quartier : La rue des prostitués. Mais bien entendu le garçon âgé tout juste de dix sept ans, ne savait pas encore ce que le monde cachait et ce que voulait dire la cruauté humaine. Tout ce qu’il vit était des hommes habillés de couleurs flashy et qui montaient dans différentes voitures. Ses yeux s’ouvrirent de stupéfaction et d’envie lors qu’il vit un jeune homme moulé dans un manteau en fourrure blanc sale pénétrant dans l’une des voitures. C’était décidé, ce soir là Nolan décida de faire la même chose que ses hommes là sans pour autant savoir ce qu’ils étaient exactement.
    Le lendemain, il mit sa meilleure tenue –qui reste quand même sale et déchirée- et s’en alla à cette rue. Une voiture passa devant lui, qu’il ignora, une deuxième et finalement une troisième. Une grande voiture de sport noire. En se mordillant la lèvre, le jeune homme s’approcha de la vitre baissée, voyant un trentenaire qui le reluqua un petit instant avant de demander le prix. Face à une telle question, Nolan ne sut répondre, il réfléchit tout bêtement et donna un prix extrêmement bas ce qui fit rire l’individu. Il a suffi d’un « montes » pour que le jeune homme ouvre la portière et s’assit dans le confort. Ne sachant pas que ce petit geste peut être anodin l’avait fait plonger dans le monde de la luxure et la débauche. Un monde où l’on entre facilement mais où l’on n'en sort plus jamais.
    Ce soir là, Nolan a eu sa première crise de dépression suite au péché qu’il a effectué. Ce soir là, le jeune homme a su sa valeur, a su qu’il était maudit et que malgré ses tentatives d’une vie meilleure, le destin s’acharne sur sa personne. Qu’il était juste un homme sans dignité.
    Cependant grâce à la prostitution, il a pu se payer un petit studio pour lui, sa mère et monsieur Jack. Ces deux là, savaient très bien ce que le jeune homme faisait mais personne ne pouvait lui interdire de vendre son corps, sachant qu’il n’a pas de choix. C’était soit se prostituer soit mourir comme un chien.
    Le jour de ses vingt ans était le jour de sa descente en enfer. Le jour où il a tiré sur un homme parce que celui-ci a essayé de lui voler le seul objet qui avait vraiment de l’importance pour lui : sa guitare. Cet incident l’a ramené droit en taule, là où il passa six mois pour tentative de meurtre.
    De nouveau libre, le jeune homme reprit son activité jusqu’au jour où il reçu une lettre extrêmement surprenante et inquiétante. Une invitation pour une île nommée Vélès.
    Quelques affaires dans une valise, sa guitare derrière le dos, le jeune homme embarqua dans un bateau qui devait le ramener à cette île …. Paradisiaque. Après tout, il n'avait plus rien à perdre. Ou presque.


    Autres : Vu que Nolan n’a pas pu aller à l’école, il ne sait ni lire ni écrire, c’est un analphabète. Il traine toujours avec une sucette dans la bouche.
|| Le joueur ||

Âge : 24 ans
Serez vous actif: Oui
Commentaires sur le forum?: J’aime bien


Dernière édition par Nolan Radoslav le Sam 21 Aoû - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 65
Date d'inscription : 18/05/2010


MessageSujet: Re: Nolan Radoslav   Jeu 23 Déc - 18:26

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ile-de-veles.forumactif.com
 

Nolan Radoslav

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Prè-RP
 :: Fiches des personnages :: Victimes
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit