AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Axel Xéos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axel Xéos

Gardien craintif et fuyant

Gardien craintif et fuyant
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 16/07/2010

Carte d'identité
Surnom: Chaton
Sexualité : Dominé (mais qui sait ?)
Niveau de dangerosité: Très faible


MessageSujet: Axel Xéos   Ven 16 Juil - 23:41

|| Le personnage ||



Informations
    Nom : Xéos
    prénom : Axel
    Âge : 20 ans
    Race : Hybride / Félin
    Sexualité : Homosexuel
    Rang/Métier : Gardien Hybride

|| Informations diverses ||

    Physique : Axel mesure 1m67 pour 58 kilos, sa fine et délicate silhouette semble prête à se briser au moindre geste violent. En réalité, il n'en est rien, d'une grande souplesse, le jeune hybride grimpe aux arbres, cours et saute un peu partout avec une certaine endurance. Ses cheveux d'une pureté de neige viennent délicatement voilé ses grands yeux bleus océans, décorés de longs cils blancs. Ses traits sont tout aussi fins que son corps, un petit nez mutins, des fins sourcils, des lèvres roses et une discrète traînés de tâches de rousseurs décorant son nez et ses joues terminent la description de son visage. Sa peau est légèrement dorée, mais il est loin d'atteindre le bronzage que le soleil de l'île aurait pu lui apporter.
    Un bandage cache de vilaines cicatrices qui entoure sa gorge, blessures infligés de ses propres mains. Une longue queue douce et blanche prend naissance juste au-dessus de ses fesses. Pour ce qui est des vêtements, Axel porte toujours le même style, petits shorts et T-shirts trop grands pour lui, il s'y sent à l'aise et ne change de tenues qu'en de très rares occasions.



    Caractère : Craintif, extrêmement craintif, c'est certainement ce qui qualifie le mieux Axel. Il cherche à prendre la fuite dés que les ennuis commencent, se plaque les mains sur les oreilles en tremblant quand le ton hausse. Il n'est pas foncièrement méchant et n'apprécie pas plus que cela la solitude. Mais très sensible, il a comprit très tôt, trop tôt ce qu'on attendait vraiment de lui. L'hybride n'a pas encore assimilé qu'il ne devait pas mettre tout le monde dans le même panier, il est ainsi aussi effrayé par les hommes, que par ses congénères. Peut importe qu'ils soient hybrides, scientifiques, aides soignants ou victimes, pour Axel tous les autres sont des dangers potentiels envers son existence. Il a cependant une grande faiblesse pour les caresses, qui le laisse totalement inoffensif. Le garçon n'a pas la phobie du toucher, mais effrayé de cette réalité, il n'en est pas bien loin.

    Quand la crainte devient trop forte pour ses nerfs, Axel a tendance à se recroqueviller sur lui-même, ramenant sa queue vers lui. Si quelqu'un parvenait à gratter toute cette couche de peur, d'angoisse et de souffrance, il trouverait certainement un être doux, gentil et câlin, mais qui peut vraiment savoir ?



    Histoire :

    Un échec...

    Ce fut un des premiers adjectifs qui qualifia Axel. Né d'expérience de laboratoire, il avait été conçut pour devenir l'animal de compagnie idéal et surtout le gardien parfait. Un être qui vous faisait oublier jusqu'à vos plus grandes souffrances, rien qu'en vous promettant une nuit avec vous. Une créature superbe, créature de beauté et de luxure, capable de faire rougir la lune de jalousie.

    C'était un échec...

    Il naquit, beau, pur, attirant n'importe quel regard sur son corps, sur sa peau, sur tout ce qui le concernait et qui faisait oublier tout ce qui n'était pas lui. Oui, il avait l'apparence de l'ange, un ange aux ailes en voie de putréfaction. On tendit la main vers lui et la pauvre créature poussa un cri d'animal terrorisé, il fallut plusieurs personnes pour le tenir, la salle entière résonnait de ses cris de souffrance. Oui il avait la pureté de la neige, mais elle était déjà souillée de sang.

    Il n'était rien qu'un échec...

    Quelque chose avait raté, quelque chose n'avait pas fonctionné, peut-être qu'en se concentrant trop sur le corps, les scientifiques en avait oublié l'esprit. Peut-être qu'un d'entre eux dans un élan de sadisme s'était amusé à détraquer et à briser cette poupée trop parfaite. Il devait être l'ultime création, il devint le dernier des déchets. On tenta tout de même de lui inculquer des bases, pour tenter de rattraper la faute commise. Peut-être qu'avec le temps Axel changerait, qu'un peu de colle pouvait rassembler la porcelaine éclatée. Oh, ce n'était pas vraiment faux, le jeune hybride pouvait parler, pouvait manger et boire, il pouvait aussi courir, se laver et s'habiller. Tout cela, il en était capable...mais, Axel ne parlait pas, Axel se laissait assoiffé et mourir de faim, Axel restait nu, recroquevillé, la peau ternie par la saleté et les mauvais traitements. Il ne semblait même pas avoir de dons.

    C'était le pire des échecs...

    Pourtant, un garçon s'approcha de lui, lui raconta des choses un peu inutiles, mais tellement loin du quotidien du laboratoire. Il lui caressa gentiment la tête et continua de parler, revenant tous les jours et Axel, petit à petit, se laissa approché. Laissant doucement cette gentillesse agir comme une pommade sur son pauvre corps abandonné, la créature se fondit dans ce petit univers qui ne tournait qu'autour de cet homme dont il ne savait en réalité rien. Lentement, le petit hybride se mit à manger, à s'habiller et à faire toutes ces choses essentielles qui montraient qu'il vivait réellement. Et cet homme si proche, mais pourtant si lointain, continua a s'approché du chaton innocent, Axel se laissa embrasser, il se laissa toucher et finalement posséder par l'inconnu qui représentait tout pour lui.

    Il devint un échec utile...

    Un jour, la pauvre créature fut définitivement piégée, cet homme qu'il aimait plus que tout semblait si fatigué, alors il chanta pour lui, d'une voix si douce et si belle qu'elle en aurait fait pleurer les pierres. L'homme n'était pas une pierre, il n'était qu'une ordure. Et il ne revint jamais. Il sortit par une porte en enfilant pour la première et dernière fois, devant Axel, une blouse blanche tâché de sang. L'expérience était terminée, le rêve était terminé, les hurlements pouvaient reprendre. Il était temps de lâcher l'animal dans la nature. Des sanglots résonnèrent la nuit entière et le lendemain des traînés sanglantes couvraient les murs, les ongles et la gorge lacérés d'Axel. Il était parvenu à se griffer à sang, pas à mort. Peut-importe, un bandage cachera bien les dégâts, les scientifique le firent sortir, qu'il serve ou pas à présent, cela ne dépendait plus d'eux. Après tout, il y aurait toujours une ou deux victimes sadiques qui sauraient prendre plaisir sur cet échec.

    Non, pas un échec, un simple sujet un peu fragile, mais après tout ce n'était certainement pas leurs fautes ?...


    Autres : Axel est claustrophobe et a peur de l'obscurité même s'il est capable de voir dans le noir. Il peut redonner de la force à travers son chant ou soigner de petites blessures en les léchant.
|| Le joueur ||



Âge : 18 ans
Serez vous actif: Yes ! Master.
Comment avez vous connu le forum? Partenariat
Commentaires sur le forum?: Coup de coeur sur le concept et le design ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 65
Date d'inscription : 18/05/2010


MessageSujet: Re: Axel Xéos   Jeu 23 Déc - 18:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ile-de-veles.forumactif.com
 

Axel Xéos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Prè-RP
 :: Fiches des personnages :: Hybrides gardiens
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit