AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~~Ezerial Whites~~(Admin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezerial Whites

Directeur démoniaque de l'île

Directeur démoniaque de l'île
avatar

Messages : 275
Date d'inscription : 18/05/2010

Carte d'identité
Surnom: Pas depuis ses 5ans
Sexualité : Dominant sauf exception
Niveau de dangerosité: Très élevé


MessageSujet: ~~Ezerial Whites~~(Admin)   Mer 19 Mai - 16:48

Le personnage



Informations
    Nom : Whites
    prénom : Ezerial
    Âge : 25 ans
    Taille : 1m75
    Poids : Bien proportionné
    Race : Humain
    Sexualité : Homosexuel
    Rang/Métier : Directeur de l'île
|| Informations diverses ||

    Physique : Ezerial est très beau. Il a un physique peu commun mais celui-ci a de nombreuses fois permis de déjouer la vigilance des gens. Il n'est pas très grand mais ne se sent pas le moins du monde complexé de son 1m75. Il a beaucoup de prestance et sa seule silhouette peut intimider les gens même les plus grands. Il a un visage androgyne avec une peau assez claire et très douce. Il ne l'entretient pas mais elle semble ne pas vouloir se laisser aux défauts. Ses cheveux sont d'un rouge flamboyant et lui arrivent au bas du cou. Son regard en forme d'amande et qui peut vous ensorceler est de la même couleur que ses cheveux. Est-ce leur vraie teinte? Personne ne le sait mais tout ce que l'on peut affirmer c'est que malgré une apparence charnelle : il est humain. Il s'habille toujours avec classe – il n'est pas directeur pour rien– et porte très régulièrement une chaine surmontée d'une croix autour du cou. Ses yeux sont régulièrement cachés par des lunettes de soleil : Est-ce un style qu'il se donne ou juste une trop forte sensibilité de ses yeux ? Bonne question. Lui-seul le sait…ou peut-être vous… un jour?



    Caractère : Ezerial n'est pas quelqu'un de commun. Il faut avouer qu'il a un caractère mystérieux qui cache de nombreux vices. Son caractère a terriblement évolué depuis son enfance et il ne sera plus jamais le même. A l'extérieur et la première fois que vous le rencontrerez il pourra vous surprendre en montrant un trait chaleureux, un sourire, une parole douce, mais ne vous fiez pas aux apparences car il peut tout aussi bien se transformer en bloc de glace complètement insensible, dédaigneux et cruel. Il est manipulateur donc il sait jouer sur les mots. Il pourra vous charmer devant et vous enfoncer un poignard dans le dos par derrière. Il sait ce qu'il veut, il est ambitieux, calculateur et perfide. Il aime la chair, les corps, le sexe... Attention à vous car il cache une seconde facette qui risque de ne pas vous plaire –il a été à la bonne école–…juste comme ça : il aime jouer avec sa victime et la faire souffrir le plus possible avant de l'entendre supplier tant et tant...il est loin d'être innocent et tendre…vous êtes prévenus…



    Histoire : Cette histoire débute à la fin de l'hiver. Nous sommes dans un manoir immense et deux personnes échangent des paroles, ou plus exactement se disputent sur un sujet.
    Une jeune femme aux cheveux de braise que l'on peut qualifier de beauté humaine venait de laisser des papiers sur la table de leur manoir. L'habitation bien que luxueuse était glaciale de par l'atmosphère qui se dégageait des propriétaires.

    -Qu'est ce que cela signifie? C'est quoi ces histoires?
    -La ferme. Tu n'es là que pour jouer le rôle de boniche. Je n'ai plus besoin de toi !

    Cette fois-ci c'est un homme assez jeune avec un regard à moitié diabolique qui répond. Il avait les cheveux d'ébène, un regard saphir, profond et une silhouette sauvage et musclée. Il regarde sa femme avec dégoût et détourne le visage qui s'illumine de manière psychopathe lorsqu'il caresse les papiers de son avenir.

    -Et lui ? Tu penses un peu à lui ?

    La femme qui regardait avec un regard outré son mari montre son ventre rond. Il ne restait que quelques mois avant la naissance.

    -C'est toi qui le voulais, je t'ai juste baisé pour que tu ne me casses plus les couilles.
    -Tu es immondes Ulrich! Lance la femme non au bord des larmes mais plus au bord de l'explosion.
    -Ne t'inquiète pas Melody, lorsqu'il naîtra, je te supprimerai le poids de l'éducation et je le prendrai à mes côtés.

    La jeune femme aux cheveux de feu explosa de colère en jetant un vase d'une fortune au visage de son mari qui fut blessé.

    -Jamais ! Plutôt mourir que de laisser mon enfant entre tes mains maudites !

    Elle monta dans la chambre, fit ses valises et se dirigea vers la porte.

    -Adieu Ulrich, tu n'entendras plus parler de nous je débarrasse mon cul de boniche d'ici et je disparais de ta vue à jamais.

    Puis elle quitta le domaine en laissant un homme complètement euphorique de la situation.

    -Fuis autant que tu voudras Melody, je te retrouverai et je récupérerai mon enfant de tes mains ensanglantées…


    &&&

    Ezerial naquit dans une ville lointaine. C'était un bel enfant et sa mère l'aima plus que tout en cherchant à ne le priver de rien. Il eut donc un début de vie plus qu'idéal mais le jour de ses 5ans, tout va basculer…

    &&&


    Ezerial jouait avec un ami de l'école : Théo, un jeune garçon typé mexicain. Il était souriant, un peu rondouillet mais vraiment adorable. Ezerial aimait bien Théo, il l'aimait même beaucoup.

    -Tu sais…tu sais, j'ai vu à la télé que, que quand on aime quelqu'un on lui fait un bisou sur les lèvres. Et moi je t'aime beaucoup Théo ! Je peux te faire un bisou?

    Théo le regarda, un peu surpris mais se mit à rire chaudement en réclamant.

    -D'accord, je veux bien faire un bisou avec toi.

    Ezerial posa donc ses lèvres sur celles de son camarade. Il riait chaudement et prit la main de Théo pour rentrer chez lui où sa mère finissait d'étendre le linge.

    -Maman, maman? Plus tard, je veux me marier avec Théo !

    Melody cligna des yeux en souriant tendrement et riant un peu.

    -Eh bien, nous verrons cela Eze. Mais il se fait tard à présent. Je vais raccompagner Théo chez lui. Tu peux aller mettre le panier dans la salle de bain le temps que je revienne mon chéri?
    -D'accord !! A demain Théo! Lance le petit aux cheveux aussi flamboyant que sa mère.

    Celle-ci partit une dizaine de minutes mais lorsqu'elle revint, une atmosphère lourde pesée autour d'elle et elle eut un mauvais pressentiment en sentant sa gorge se tordre.

    -Ezerial? Mon chéri? Où es-tu?

    Son ressenti se confirma lorsqu'une voix masculine et caressante lui répondit :

    -Bonsoir Melody.
    -Ulrich ! Qu'est-ce que tu fais là ! S'énerve la femme en voyant son ex-mari entourer de ses bras son fils.
    -J'ai de la chance. Tu as donné naissance à un garçon. Beaucoup de chance, une fille aurait été tout aussi inutile que toi, mais à présent, j'ai de grands projets pour lui.
    -Laisse-le ! Et repars d'où tu viens ! Ce n'est pas ton fils et je ne l'accepterai jamais.
    -Je te félicite tout de même, malgré les informateurs, j'ai mis 5ans à vous retrouver. Tu t'es bien débrouiller mais la partie est terminée. Ignore Ulrich avec un sourire mauvais.

    Il relâche leur fils quelques instants et Melody en profite pour le ramener à elle et se mettre entre deux tel un mur de béton : droit, fier et protecteur.

    -Je ne te le laisserai jamais Ulrich ! Jamais tu m'entends !!!

    Elle attrape un couteau qu'elle tend devant elle en geste de menace tandis que l'homme aux cheveux d'ébène avance avec son regard de psychopathe.

    -Que comptes-tu me faire avec ce joujou ma chère épouse?

    Melody amorce un geste d'attaque qui entaille la joue d' Ulrich qui n'en sourit que plus tandis qu'il attrape ses cheveux et se colle tout contre elle. Elle lâche finalement le couteau au sol, sentant la douleur sur son poignet qu'il venait de blesser. Un baiser fut échangé, rien de passionnel, de tendre ni de doux. Une colère sourde s'élevait et les corps s'échauffaient. Ulrich déshabilla son ex femme d'une main plus qu'experte. Des coups furent donnés, un échange brutal et violent à la limite du viol, du sang dégouliné accompagné de larme de la femme qui lança.

    -Je t'aimais Ulrich, je t'aimais vraiment…

    Le dénommé sourit sadiquement et vint embrasser le visage rempli de bleus de la femme et il lui chuchote à l'oreille après l'avoir embrassé plus tendrement.

    -Tu n'as été qu'un jouet et un pion sur l'échiquier Mélo…

    Et sur ces mots, il fit craquer la nuque de la femme qui tomba morte au sol. Ulrich rit d'une manière folle. Il se lécha les doigts remplis de sang et regarda le corps souillé et inerte de son ex-épouse au sol se noyant lentement dans le sang qui dégoulinait de plus en plus autour d'elle.

    Ezerial, paralysé, avait observé toute la scène de son regard innocent. Il se mit finalement à genou pour toucher sa mère encore chaude mais qui deviendrait vite glacée.

    -Allons-y Ezerial. Commente froidement son père qui se dirigeait vers la porte de sortie.

    Le petit garçon cligna des yeux et se pencha sur sa maman pour lui embrasser avec amour et tendresse la joue en murmurant.

    -Repose-toi bien maman. Je t'aime…

    Puis il suit l'homme qui s'était présenté comme son père et qui lui désignait un grand avenir…

    &&&

    A l'âge de 18 ans, Ezerial avait radicalement changé de caractère. Son père l'avait éduqué et il vivait une vie bien différente de son enfance avant ses 5ans.
    Il était sur le rebord de la fenêtre entrain de bailler et de seconder son père dans ses affaires peu recommandables. Celui-ci avait des projets, des projets bien que grands, assez petits pour le moment. Il pensait à de nouvelles expériences, mais ses idées de grandeur n'étaient concentrées que dans un petit village et que sur une poignée de personne.

    -Pourquoi tu ne vois pas plus grand? Un continent? Une ile? Ce n'est pas avec un village d'une dizaine de personne que tu pourras la faire ton armée, Père. Commente Ezerial en soupirant.

    Son père le regarda comme si une nouvelle idée venait de germer en lui :

    -Mais oui ! Tu as raison!

    Ezerial hausse les épaules et répond d'une voix perverse.

    -Je m'ennuie…je peux aller m'amuser avec ton personnel?
    -Bien sur. Marmonne son père en reprenant des notes et refaisant des calculs avec des étoiles dans les yeux.
    -Je vais aller taquiner Roméo alors. Sourit Ezerial en descendant du rebord de fenêtre.
    -Fais attention quand même. Il travaille souvent avec sa femme.
    -Sa femme?...Quelle femme? Sourit Ezerial d'une voix remplie de sadisme et il quitta la pièce.

    &&&


    Deux ans plus tard, l'idée de l'ile germa complètement dans l'esprit d' Ulrich et avec son fils, ils entreprirent de nombreuses idées. Ulrich disparut cependant mystérieusement après que la fin du projet fut réalisée. Personne ne sait pourquoi, mais Ezerial serait peut être le plus informer de la situation mais…qui aurait envie de se frotter à lui dites moi ?

    &&&


    Cela mit 5 ans pour que le projet puisse avoir lieu. Il avait fallu trouver un personnel compétent et auquel le jeune homme avait toute confiance. Il expliqua une partie du projet à ses employés, gardant d'autres idées en tête.
    L'ile avait été trouvée et il s'était installé dessus pour concrétiser le projet.
    Les premières expériences sur Hybrides furent faites, développant de nouvelles races et une soumission malsaine. Puis les premières invitations furent envoyées… Bienvenue en enfer !

|| Le joueur ||



Âge : 23 ans
Serez vous actif: Oui bien sur ^^
Commentaires sur le forum?: /


_________________

Attention Invité, je suis peut être derrière toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

~~Ezerial Whites~~(Admin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Prè-RP
 :: Fiches des personnages
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit